Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Pourquoi visiter le Laos avec Clio
Enclavé entre la Chine, le Vietnam, la Thaïlande et le Cambodge, tous densément peuplés, le Laos, à la population clairsemée, apparaît encore aujourd'hui à l'écart du monde asiatique. Peu industrialisé faute de main d'œuvre disponible, il est resté très rural et le rythme de vie s'en ressent. Calme, douceur, nonchalance souriante semblent les maîtres mots dans ce petit pays qui se transforme lentement lentement mais résiste encore aux sirènes d'une modernité trop envahissante.
Harmonie préservée
Ce n'est pas l'un des moindres paradoxes du pays d'être officiellement en régime communiste alors que ce qui frappe surtout c'est la religiosité fervente qui domine la vie courante. Le bouddhisme theravada, d'influence cinghalaise, rythme la vie des villes et des villages autour des innombrables « monastères », et il est à l'origine de la richesse artistique du Laos qui s'exprime dans les différents styles des temples lao ou dans la sculpture des innombrables bouddhas longilignes. D'une rare élégance, dressés ou couchés dans les pagodes ou en pleine nature, ils semblent garantir par leur éternel sourire l'harmonie préservée...

A travers l'Histoire
L'histoire du Laos est passionnante et nos conférenciers vous donneront les repères indispensables pour ne pas vous perdre dans le dédale des mythologies foisonnantes ou les incertitudes de l'archéologie, mais resituer l'évolution et les relations du pays avec ses voisins, de l'Antiquité à nos jours. Ainsi, nous avons choisi de passer par Chiang Rai et le Nord de la Thaïlande, au début de notre voyage pour traverser une partie de ce qui fut le royaume thaï contemporain de la fondation de l'ancien royaume du Laos : nous pourrons ainsi visiter le site de Chiang Saen qui, au XVIe siècle, vivait en symbiose avec la ville de Souvannakhomkham que nous visiterons en tout début de séjour au Laos. Le passage par Chiang Saen permettra de mieux comprendre les vestiges de ce site archéologique majeur.

Villages au cœur de la nature
Car le Laos se visite aussi pour la vie au quotidien dans les villages khamu, hmông, yao, toï qui restent fidèles, malgré l'inévitable acculturation, à leurs croyances et cultes traditionnels. Le pittoresque des maisons sur pilotis et des marchés où les étalages de fruits rivalisent de beauté avec les tissus et brocarts est un des charmes du voyage : les deux jours de descente du Mékong en sampan traditionnel, maniable et rapide, nous permettent de visiter des villages, pratiquement invisibles depuis le fleuve et de profiter pleinement des paysages luxuriants de la vallée.

Une incursion au sud
Louang Prabang, à l'atmosphère incomparable et qui possède les plus beaux vats du pays, reste la perle du Laos, mais nous avons conçu ce voyage pour vous dévoiler aussi d'autres facettes du pays, c'est pourquoi nous prendrons le temps d'aller jusqu'à la fameuse plaine des Jarres, mais aussi de descendre vers le sud. Le Sud du Laos est très différent du Nord. La région des Bolovens est en pleine transformation, la forêt dense, en altitude, laissant la place à des plantations de caféiers, ce qui participe en partie au développement des ethnies du Sud qui ont longtemps été considérées comme « sauvages » et oubliées des plans de développement. Le fleuve circule dans une vallée plus large et donc s'étale parfois sur un kilomètre entre les deux rives, et on peut profiter de ces nouveaux paysages lors de la remontée, reposante, en sampan, entre Champassak et Paksé après la visite, intense, du site de Vat Phou qui constitue l'objectif essentiel de cette partie du voyage. Ce magnifique temple khmer shivaïte fut construit dès le Ve siècle de notre ère à flanc de montagne, s'intégrant ainsi dans la catégorie des temples-montagnes. Passionnant du point de vue archéologique, magnifique et situé dans un cadre superbe, il est dédié à Uma, la Grande Déesse associée à Shiva, et sa visite sera complétée par celle du site du temple de Um Muang, également dédié à Uma : les deux temples, situés de chaque côté du fleuve, rappellent la géographie sacrée indienne.

Pour conclure : un circuit original conçu pour vous faire découvrir avec nos conférenciers et dans les meilleures conditions possibles une destination encore confidentielle qui a beaucoup à offrir au voyageur curieux, qu'il soit amateur d'art, d'Histoire, d'archéologie, féru de bouddhisme ou d'ethnologie.
 
Partir en voyage avec Clio
LA 31 - 17 jours

Le Laos étonne par la beauté tranquille de ses paysages et le charme de ses anciennes coutumes, d'où se dégage une harmonie paisible, reflet d’une culture subtile. Constitué tout au long de la vallée ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter