Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Normandie : les plages du débarquement
Du 21 au 22 septembre 2018 avec Audrey Liénard
FR 39 - 2 jours - Accessible à tous
Départ garanti  Imprimer
Les points forts
  • Le Mémorial de Caen
  • La découverte in situ de l'histoire du débarquement
Par leurs musées et leurs mémoriaux, leurs paysages et leurs nécropoles militaires, les côtes normandes portent un poignant témoignage du débarquement de juin 1944. De Pegasus Bridge à la pointe du Hoc, en passant par Arromanches et le mémorial de Caen, Audrey Liénard vous propose de revivre les grandes heures de ce qui fut la plus grande opération militaire de tous les temps.

%%voyageBloque%%
 
Audrey Liénard
Diplômée d'histoire de l'art et d'archéologie.




 
J 1 - Vendredi 21 septembre 2018 Paris - Bénouville - Sword Beach - Caen
Rendez-vous Porte Maillot et départ en autocar privé pour Caen. La visite du Mémorial de Caen constituera la meilleure des introductions à notre découverte de l’histoire et des hauts-lieux du débarquement. Installé à l'emplacement du bunker de commandement du général allemand W. Richter qui s'opposa aux troupes anglo-canadiennes, le 6 juin 1944, ce « musée pour la paix » est l’un des plus grands musées consacré à la seconde guerre mondiale. A l’aide de multiple supports et d’une admirable scénographie, il convie ses visiteurs à un voyage dans la mémoire collective de cette guerre, mais aussi de l’histoire du XXe siècle. Déjeuner inclus en cours de visite au restaurant du mémorial.
La prise du pont levant sur le canal de Caen à Bénouville, rebaptisé Pegasus Bridge, constitue certainement la mission la plus célèbre de la 6e division aéroportée britannique. Les 180 soldats du régiment Oxs and Bucks, commandés par le Major John Howard, se sont posés à bord de planeurs Horsa juste à coté du pont, le 5 juin peu après minuit. En dix minutes, l’ouvrage était sous contrôle : l’opération « Coup de main » avait réussi. Nous revivrons cet épisode au Pegasus memorial, consacré à cet exploit et aux missions de cette 6e division aéroportée britannique dans le cadre de la Bataille de Normandie. Nous ferons enfin un arrêt sur l’une des fameuses plages du débarquement, Sword Beach, lieu de débarquement du « commando Kieffer » et des forces Françaises intégrées à la brigade de Lord Lovat.
Retour à Caen. Dîner inclus et nuit à Caen.
 
 
J 2 - Samedi 22 septembre 2018 Caen - Paris
Nous commencerons notre parcours le long de la côte à Juno Beach, la plage confiée aux Canadiens lors du débarquement. Le Centre éponyme témoigne de l'importance de la participation du Canada lors de la Seconde Guerre mondiale : ses troupes, sa marine et son effort industriel primordial pour les Alliés. Avec sa plage encore parsemée de fantomatiques flotteurs en béton, Arromanches-les-Bains rappelle la prouesse technique opérée par les Alliés au lendemain du 6 juin 1944 : la construction, en quelques jours, d'un port artificiel flottant destiné au ravitaillement des troupes. Bâtie sur une falaise, la puissante batterie allemande de Longues-sur-Mer comprenait quatre redoutables canons de 150 mm capables de tirer sur une cible distante de 20 km. Il aura fallu un pilonnage de 600 tonnes de bombes larguées par la Royal Air Force et deux coups au but du croiseur français Georges-Leygues pour la détruire définitivement le 6 juin 1944. Déjeuner inclus à Arromanches-les-Bains.
Omaha Beach « la sanglante » est sans doute la plus tragiquement célèbre de toutes les plages du débarquement. C'est sur ce secteur américain des opérations que le nombre de morts alliés fut le plus élevé. Surplombant la plage, le cimetière militaire US de Colleville-sur-Mer est un impressionnant lieu de mémoire. Son Visitor Center rend hommage à tous les combattants de la Seconde Guerre mondiale. Non loin de là s'étend le cimetière allemand de La Cambe, dont le cadre bucolique et les tombes invitent à la paix. Contrairement aux cimetières des Alliés, les croix et les stèles sont de couleurs sombres, conformément à ce qui avait été établi lors du Traité de Versailles en 1919 pour les cimetières de la Première Guerre mondiale. Nous achèverons notre parcours à la pointe du Hoc, située entre Omaha Beach et Utah Beach. Puissamment fortifiée par les Allemands, cette pointe formait un poste d'observation idéal sur le littoral qui fut pris d'assaut le jour J par les troupes de débarquement américaines. Ses blockhaus et ses cratères imprimés dans le sol témoignent de la violence de la bataille de juin 1944.
Retour à Paris en autocar privé.
 


Groupe de 12 à 23 voyageurs
Départ assuré
Forfait en chambre double
Prix prestissimo jusqu'au 8 juillet 2018
Prix presto jusqu'au 20 juillet 2018
Prix à partir du 21/07/2018
555 €
575 €
595 €
Supplément chambre individuelle
Prix prestissimo jusqu'au 8 juillet 2018
Prix presto jusqu'au 20 juillet 2018
Prix à partir du 21/07/2018
55 €
65 €
75 €


CaenBest Western hôtel Moderne 4*

Les horaires prévisionnels de votre voyage seront disponibles prochainement.

Prestations incluses
  • Le circuit en autocar privé de Paris à Paris
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 3 repas
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio
Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 12 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires
Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 14/06/2018. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.



 
  • Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité


Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter