Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Une extraordinaire découverte de l'île de Pâques
Du 9 au 20 août 2019 avec Franck Garcia
ILE 31 - 12 jours - Pour tous avec réserveCes voyages peuvent comporter de plus longues visites de ville à pied, des sites perchés imposant la montée de nombreuses marches ou de chemins pentus, de longs trajets en transports en commun et, pour certaines croisières, la circulation entre les ponts d'un bateau par des escaliers étroits et raides...
Places disponibles  Imprimer
Les points forts
  • Le "voyage extraordinaire" par excellence
  • Les enquêtes et contre-enquêtes archéologiques
  • La rencontre avec les Moaïs
  • L'environnement aujourd'hui préservé de Rapa Nui
  • Le Chronoguide Ile de Pâques
L'Ile de Pâques est une terre volcanique dénuée de ressources, perdue au milieu des immensités océaniques de l'hémisphère austral. Cette « monstrueuse pierre ponce » fascine depuis longtemps, du fait de son éloignement et du mystère archéologique qui l'entoure. Découverte en 1721, le jour de Pâques, par le Hollandais Roggeveen parti à la recherche du continent austral, elle sera visitée ensuite par Cook et La Pérouse avant que les Péruviens ne tentent, au XIXe siècle, d'y razzier la population pour la réduire en esclavage. Julien Viaud, le futur Pierre Loti, y fit escale en 1872 alors qu'il était aspirant à bord de La Flore, mais c'est un commandant chilien qui en prit possession au nom de son pays en 1888. Les neuf cents gigantesques sculptures anthropomorphes ou moaïs que l'on y a découvertes demeurent énigmatiques car on ne connaît pas précisément leur fonction religieuse ou funéraire, pas plus que la place qu'il convient d'accorder aux divinités identifiées sur des pétroglyphes. La question de l'origine des Pascuans a longtemps divisé la communauté scientifique. Thor Heyerdahl, le héros de l'expédition du Kon Tiki, cherchait à démontrer qu'ils avaient pu venir du Pérou mais la plupart des spécialistes s'accordent aujourd'hui sur une origine polynésienne. De nombreuses autres questions demeurent posées, dont celle de la décadence brutale d'une société indigène qui a peut-être surexploité les ressources limitées de l'île, entraînant ainsi un déséquilibre fatal.

%%voyageBloque%%
 
Franck Garcia
Docteur en archéologie





 
J 1 - Vendredi 9 août 2019 Paris - Santiago
Départ de Paris pour Santiago (avec escale). Nuit en vol.
 
 
J 2 - Samedi 10 août 2019 Santiago
Arrivée à Santiago et déjeuner inclus.

La ville de Santiago del Nuevo Extremo fut fondée en 1541 par le conquistador espagnol Pedro de Valdivia, dans une vallée fertile, entre deux bras du rio Mapucho, au cœur du domaine des Indiens Picunche. Après bien des affrontements sanglants avec les indigènes, la cité se développa au début du XVIIe siècle et devint le siège d'un évêché. Santiago fut choisie comme capitale du Chili quand le pays accéda à l'indépendance en 1818.

Passant devant la Casa de la Moneda, nous gagnerons la plaza de Armas, cœur de la ville, où s’élève la cathédrale. Nous visiterons le Musée de la Merced qui abrite des objets ramenés de l'île de Pâques et dont la visite constituera une introduction idéale à notre semaine au pays des moaï.

Dîner inclus et nuit à Santiago.
 
 
J 3 - Dimanche 11 août 2019 Santiago - Île de Pâques
Vol pour l'île de Pâques dans la matinée. Déjeuner en vol.

Située à 3 790 kilomètres de Santiago et à 4 050 kilomètres de Tahiti, l’île de Pâques développa une civilisation d’origine polynésienne qui produisit des monuments étonnants et organisa une vie sociale fondée sur le partage de la terre et de ses ressources limitées. L’île, en effet, ne possède pas de minerai métallifère, et elle a vu ses grands arbres disparaître au cours des XVIe et XVIIe siècles avant que les moutons de Williamson et Balfour ne vinssent, au début du XXe siècle, détruire sa flore. Le monde des Pascuans était constitué de quelques espèces animales, dont la poule ou la langouste qui occupe une grande place dans ses légendes, de quelques espèces végétales et d’un échantillonnage de pierres volcaniques – basalte, obsidienne… Rien de plus, sinon le ciel et la mer.

L'après-midi, nous passerons par Vaitea, et par la colline de Maunga Pui où avaient lieu chaque année des compétitions sportives.

Nous ferons un arrêt devant la plate-forme sacrée de l’Ahu Vaihu où nous évoquerons la question du renversement des statues qui semblent avoir été jetées face contre terre dans le courant du XVIIIe siècle : est-ce l’effet d’un tsunami, le signe d’une période d’anarchie ou la fin des cultes ancestraux ?

Dîner inclus. Nuit à Hanga Roa.
 
 
J 4 - Lundi 12 août 2019 Île de Pâques
Le matin, nous traverserons l’île en longeant la côte Nord : la plage d’Ovahe, près de laquelle nous découvrirons le plus grand des moaï érigés dans l’île, Te Pito Kura, la baie La Pérouse et son site de pétroglyphes, l’Ahu Heki’i.

Pique-nique inclus.

Nous gagnerons ensuite Anakena dont la plage dorée et bordée de palmiers est un haut lieu de l’archéologie pascuane : selon la légende, c’est là que le roi Hotu Matua et ses six compagnons abordèrent après avoir longuement erré sur le Pacifique. C’est aussi là que, lors d’une campagne de fouilles en 1978, Sergio Rapu découvrit que les statues avaient des yeux constitués d’une incrustation de corail blanc sur un iris de tuf rouge.

Dîner inclus. Nuit à Hanga Roa.
 
 
J 5 - Mardi 13 août 2019 Île de Pâques
C’est dans la carrière du Rano Raraku, dans les flancs ouverts de cet ancien volcan, que les Pascuans sculptaient les statues géantes destinées à prendre place ensuite sur les ahu. La production de ces statues cessa finalement vers 1860. Le plus grand des moaï de l’île y est resté inachevé, couché sur les pentes du volcan. Il aurait pesé trois cents tonnes.

Puis nous parcourrons l’étonnante route des moaï, jalonnée de statues qui ne parvinrent jamais jusqu’aux plates-formes auxquelles elles étaient destinées.

Pique-nique inclus.

Nous aborderons ensuite la chronologie des types architecturaux et de la statuaire en découvrant l’Ahu Tongariki dont la plate-forme, longue de 150 mètres, portait quinze moaï et où subsistent d’intéressants pétroglyphes.

Dîner libre. Nuit à Hanga Roa.
 
 
J 6 - Mercredi 14 août 2019 Île de Pâques
Après une halte au volcan Rano Kao, nous découvrirons le centre cultuel d’Orongo où se déroulaient les cérémonies de l’homme-oiseau désigné tous les ans pour régner sur l’île. Des pétroglyphes y ont été sculptés, représentant, outre l’homme-oiseau, le dieu Make-Make, des tortues, des poissons…

Déjeuner inclus.

A la carrière d’Orito, on peut ramasser l’obsidienne qui était utilisée pour les armes et les outils et nous évoquerons l’importance de cette matière première stratégique.

A Huri A Urenga, nous verrons l’un des moaï les plus originaux, curieusement doté de quatre mains, et évoquerons les connaissances astronomiques des Pascuans.

Enfin, au musée du Père-Sébastien-Englert, notre intérêt se portera sur les documents relatifs à la découverte de l’île par les navigateurs du XVIIe et du XVIIIe siècle ainsi que sur des vêtements, parures, instruments de navigation et de pêche du temps des moaï.

Dîner inclus. Nuit à Hanga Roa.
 
 
J 7 - Jeudi 15 août 2019 Île de Pâques
Journée libre.

Possibilité de gravir à pied le plus haut sommet de l’île, le mont Terevaka (507 m), d’où l’on domine toute l’île, ou de découvrir la baie d’Anakena.

Déjeuner et dîner inclus.

Nuit à Hangoa Roa.
 
 
J 8 - Vendredi 16 août 2019 Île de Pâques
Un mur élevé sur le site de l’Ahu Vinapu nous rappellera les constructions incas et nous donnera l’occasion de parler de l’origine du peuplement de l’île. Thor Heyerdahl a soutenu en son temps l’existence d’un lien avec les vieilles civilisations de l’Amérique du Sud, mais, aujourd’hui, il n’est plus possible de douter de l’origine polynésienne des anciens Pascuans.

Pique-nique inclus.

Nous nous rendrons ensuite à l’Ahu Akivi, qui compte sept moaï, tous redressés. Nous visiterons aussi un ensemble de cavernes nées du refroidissement de la lave volcanique, le siège des Tatane, Aku Aku et autres esprits.

Ultime étape : l’Ahu Tepeu où nous retrouverons les traces de l’une des cases-bateaux servant d’habitation à l’époque des moaï.

Dîner inclus. Nuit à Hanga Roa.
 
 
J 9 - Samedi 17 août 2019 Île de Pâques
Nous découvrirons la carrière de Puna Pau, dont on utilisait le tuf rouge pour sculpter les pukao cylindriques qui coiffaient les statues.

A Hanga Kioe, nous verrons une statue curieusement mutilée.

Déjeuner inclus.

Nous nous rendrons ensuite à Tahai, un des plus beaux sites de l’île, composé de sept moaï restaurés dans les années soixante, ainsi que de fours et de maisons-bateaux.

Dîner libre. Nuit à Hanga Roa.
 
 
J 10 - Dimanche 18 août 2019 Île de Pâques - Santiago
Matinée libre.

Transfert à l’aéroport et déjeuner libre.
Vol vers Santiago du Chili. Dîner en vol.
Nuit à Santiago.
 
 
J 11 - Lundi 19 août 2019 Santiago - Paris
Temps libre à Santiago.
Déjeuner inclus.
Dans l'après-midi, transfert à l'aéroport et vol vers Paris.

Nuit en vol.
 
 
J 12 - Mardi 20 août 2019 Paris
Arrivée à Paris.
 


Groupe de 12 à 18 voyageurs
Places disponibles
Forfait en chambre double
Prix prestissimo jusqu'au 15 mars 2019
Prix presto jusqu'au 8 juin 2019
Prix à partir du 09/06/2019
5 025 €
5 075 €
5 125 €
Remise supplémentaire de 3 % soit environ 150 € pour toute inscription entièrement soldée avant le 10/02/2019.
Supplément chambre individuelle
Prix prestissimo jusqu'au 15 mars 2019
Prix presto jusqu'au 8 juin 2019
Prix à partir du 09/06/2019
570 €
600 €
650 €
Remise supplémentaire de 3 % soit environ 167 € pour toute inscription entièrement soldée avant le 10/02/2019.


Santiago du ChiliPlaza San Francisco 5*

Ile de PaquesRapa Nui 3*
Emplacement de choix pour cet hôtel.

DépartArrivée
Paris Roissy CDG
09/08/2019 - 21h55
Sao Paulo Sao Paulo Guarulhos (Cumbica)
10/08/2019 - 04h45
Vol LATAM LA 8101
Sao Paulo Sao Paulo Guarulhos (Cumbica)
10/08/2019 - 06h45
Santiago du Chili Arturo Merino Benítez
10/08/2019 - 10h05
Vol LATAM LA 8026
Santiago du Chili Arturo Merino Benítez
19/08/2019 - 16h10
Sao Paulo Sao Paulo Guarulhos (Cumbica)
19/08/2019 - 21h05
Vol LATAM LA 712
Sao Paulo Sao Paulo Guarulhos (Cumbica)
19/08/2019 - 22h35
Paris Roissy CDG
20/08/2019 - 14h45
Vol LATAM LA 8108

Prestations incluses
  • Les vols internationaux Paris/Santiago et retour avec escale sur lignes régulières
  • Les vols Santiago/île de Pâques et retour sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • Les transferts en autocar privé et les excursions sur l'île de Pâques en minibus
  • 14 repas dont 3 sous forme de pique-niques
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio
Nos prix ne comprennent pas
  • Les pourboires d'usage (prévoir 3 € par jour et par participant)
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 12 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 16/01/2019. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.



  • Sur l’île de Pâques, les déplacements se font en minibus.
  • Sur l'île, l'hôtel retenu est très bien situé, près du centre et de la mer et l'accueil est excellent mais le confort simple.
  • Les horaires fluctuants des vols entre Santiago et l'île de Pâques peuvent entraîner des remaniements dans le déroulement du programme et l'ordre des visites.
 
  • Passeport valable 6 mois après la date d'entrée dans le pays


Informations pratiques pour le Chili
Décalage horaire
Le décalage horaire entre la France et le Chili est de - 4h (et - 6h pour l’ile de Pâques) quand la France est à l'heure d'hiver et de - 5h (et - 7h pour l'Ile de Pâques) quand la France est à l'heure d'été.
Rappel : en France l'heure d'été commence le dernier dimanche de mars et l'heure d'hiver commence le dernier dimanche d'octobre


Change
La monnaie officielle du Chili est le peso chilien (CLP).
Pour connaitre le taux de change actuel vous pouvez consulter le site www.xe.com/fr
Les cartes bancaires internationales Visa et MasterCard sont largement acceptées et permettent de faire des retraits d'espèces.


Santé
Aucune vaccination n'est obligatoire pour se rendre au Chili.
Pour connaître les conditions sanitaires et les précautions à prendre, vous pouvez consulter le site de l’Institut Pasteur de Lille www.pasteur-lille.fr/vaccinations-voyages/


Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter